Accueil Kreyol Factory
Accueil > L'expo > Les artistes

LECTEUR AUDIO

ALL |0-9 |A |B |C |D |E |F |G |H |I |J |K |L |M |N |O |P |Q |R |S |T |U |V |W |X |Y |Z

 

Results 1 - 5 of 6
1. Pedurand Bruno

Né en 1967 à la Guadeloupe, Bruno Pedurand vit et travaille à Fort de France. Il est diplômé de l’Institut Régional d’Arts Visuels où il enseigne. Depuis plusieurs années, il développe un travail artistique qui vise à dénoncer la standardisation des imaginaires dans les sociétés contemporaines envahies par les biens de consommation, comme dans les Antilles françaises. Il expose régulièrement en Europe.


2. Peinado Bruno

Bruno Peinado, né à Montpellier en 1970, vit et travaille en France et aux États-Unis. Métis de mère martiniquaise et de père pied-noir marocain, Bruno Peinado constate : " Quand on est métis, on a à la fois du sang d'esclave et du sang de colon ". À l’intérieur d’une pratique éclectique, il joue de la multitude des signes et des images produites par l’art et par les contre-cultures. Dans ses installations prolifèrent dessins, peintures, sculptures et ready-made pour générer de fortes ambiances visuelles.


3. Pierre André

Autodidacte, André Pierre (1914 - 1995) a commencé la peinture à l’âge de 45 ans. Créateur dans l’âme, témoin critique de son temps, interlocuteur au verbe délirant, conteur des mythes du vaudou, il demeure l'un des peintres primitifs haïtiens les plus reconnus.


4. Pinas Marcel

Marcel Pinas est né en 1971 au Surinam où il vit et travaille. Par son travail et sa démarche plastique, il souhaite s’engager pour la défense et la protection de la culture ndjuka (communauté marron du Surinam), à laquelle il appartient. Il écrit : «Je pense qu’il est très important de conserver la culture à travers l’art en utilisant des signes, des objets, des symboles utilisés par les populations marrons.»


5. Pineda Jorge

Jorge Pineda est né en 1961 en République Dominicaine. Utilisant le dessin, la peinture ou la gravure, il réalise également de nombreuses installations. L’enfance et l’innocence que nous conservons en tant qu’adulte est un de ses thèmes de prédilection. Il déclare : « Dans mon travail, je m’intéresse à la condition sociale de l’individu comme vecteur constructeur de sa condition émotionnelle. Je veux souligner cette réalité, réveiller le spectateur… »


<< Start < Prev 1 2 Next > End >>
  
 

PARC DE LA VILLETTE - 211, AVENUE JEAN JAURÈS - 75935 PARIS CEDEX 19 - PLAN et ACCÈS