Accueil Kreyol Factory
Accueil > L'expo > Les artistes

LECTEUR AUDIO

ALL |0-9 |A |B |C |D |E |F |G |H |I |J |K |L |M |N |O |P |Q |R |S |T |U |V |W |X |Y |Z

 

Results 41 - 45 of 59
41. Nanan Wendy

Wendy Nanan est née en 1955 à Trinidad où elle vit et travaille. Peintre, graveur et sculpteur, elle s’inspire de la culture traditionnelle de son île. Dans la série « Cricket », elle s'attache à déchiffrer ce sport national et montre ainsi sa capacité à rendre compte de l’instant. Elle écrit : « Le cricket fait réellement partie de moi. Aller voir un match de cricket était la sortie familiale par excellence. Toutes ces choses que j’ai enregistrées dans mon subconscient depuis mon enfance – le terrain comme théâtre de jeu, l’agression des postures, la tension – ont trouvé leur expression sur le papier.»


42. Osorio Pepón

Pepón Osorio est né à Porto Rico en 1955 et s’installe à New York en 1975. Il vit actuellement à Philadelphie. Dans ses premières installations, il combine des éléments de la culture populaire, de la vie quotidienne afin d’interroger les conditions de vie des « Latinos » aux États-Unis. Il s'intéresse à la façon dont les stéréotypes, les identités ethniques et les problèmes sociaux peuvent être représentés, afin de tenter de participer à un changement social.


43. Pedurand Bruno

Né en 1967 à la Guadeloupe, Bruno Pedurand vit et travaille à Fort de France. Il est diplômé de l’Institut Régional d’Arts Visuels où il enseigne. Depuis plusieurs années, il développe un travail artistique qui vise à dénoncer la standardisation des imaginaires dans les sociétés contemporaines envahies par les biens de consommation, comme dans les Antilles françaises. Il expose régulièrement en Europe.


44. Peinado Bruno

Bruno Peinado, né à Montpellier en 1970, vit et travaille en France et aux États-Unis. Métis de mère martiniquaise et de père pied-noir marocain, Bruno Peinado constate : " Quand on est métis, on a à la fois du sang d'esclave et du sang de colon ". À l’intérieur d’une pratique éclectique, il joue de la multitude des signes et des images produites par l’art et par les contre-cultures. Dans ses installations prolifèrent dessins, peintures, sculptures et ready-made pour générer de fortes ambiances visuelles.


45. Pierre André

Autodidacte, André Pierre (1914 - 1995) a commencé la peinture à l’âge de 45 ans. Créateur dans l’âme, témoin critique de son temps, interlocuteur au verbe délirant, conteur des mythes du vaudou, il demeure l'un des peintres primitifs haïtiens les plus reconnus.


  
 

PARC DE LA VILLETTE - 211, AVENUE JEAN JAURÈS - 75935 PARIS CEDEX 19 - PLAN et ACCÈS